Mycales - Société Mycologique d’Alès (Gard)
Compte-rendu des réunions de la Société Mycologique d’Alès (détermination d’espèces) - 2014
Note : Les noms des champignons écrits en vert ou en noir correspondent aux noms actuels admis par le site Species Fungorum; les noms écrits en bleu ne sont pas admis par le site Species Fungorum et proviennent du site Index Fungorum. Les noms d’auteur et la date de publication sont écrits en noir.
Espèces déterminées en séance du lundi 6 janvier 2014
ASCOMYCOTA  : 3 espèces Daldinia concentrica (Bolton) Ces. & De Not. (1863) ; Tuber brumale Vittad. (1831)  ; il s’agissait d’un tout petit spécimen. L’identification a été possible après observation du péridim verruqueux, des spores échinulées brun-jaune à longues épines et des asques contenant 4 à 6 spores. Tuber excavatum Vittad. (1831)  ; l’identification a été possible après observation du péridium lisse à sub-lisse, de la profonde cavité basale, des spores réticulo-alvéolées ellipsoïdes (au cours de la réunion, cette espèce a été nommée T. fulgens qui a des spores globuleuses). BASIDIOMYCOTA : 16 espèces identifiées Albatrellus ovinus (Schaeff.) Kotl. & Pouzar (1957)  = Scutiger ovinus (Schaeff.) Murrill (1920), Astraeus hygrometricus (Pers.) Morgan (1889) ; Auricularia auricula-judae (Bull.) Quél. (1886) ; Auricularia mesenterica (Dicks.) Pers. (1822) ; Bjerkandera adusta (Willd.) P. Karst. (1879) ; Ganoderma applanatum (Pers.) Pat. (1887) = Ganoderma lipsiense (Batsch) G.F. Atk. (1908), Lepista nuda (Bull.) Cooke (1871) ; Schizophyllum commune Fr. (1815) ; Schizophyllum amplum (Lév.) Nakasone (1996) = Auriculariopsis ampla (Lév.) Maire (1902) ; Stereum hirsutum (Willd.) Pers. (1800) ; Trametes trogii Berk. (1850) ; Trametes warnieri (Durieu & Mont.) Zmitr., Wasser & Ezhov (2012) ; Tremella mesenterica Retz. (1769) ; Tricholoma scalpturatum (Fr.) Quél. (1872) ; Tricholoma terreum (Schaeff.) P. Kumm. (1871) ; Tubaria furfuracea (Pers.) Gillet (1876)  = Tubaria hiemalis Romagn. ex Bon (1973). 2 champignons n’ont pas pu être spécifiés : Agaricus sp (poussant dans une cave)  ; Psathyrella sp (provenant de la région de Sainte Anastasie). par Jean Chabrol
Espèces déterminées en séance du lundi 3 février 2014
Les champignons proviennent des départements du Gard (30) et de l’Ardèche (07). ASCOMYCOTA  : 4 espèces Geopora sumneriana (Cooke) M. Torre (1976). Les truffes  : Notre ami Gérard a amené à la réunion 17 (petites) truffes du Secteur de Corbès (30). J’en ai fait l’étude mardi 4 février. Après brossage, toutes avaient un péridium verruqueux.  8 truffes sont répertoriées dans l’ouvrage «  Truffes d’Europe et de Chine  » de Riousset et al. ayant un péridium de ce type. - 4 truffes ont une gléba beige à beige pâle avec un réseau dense de veines blanches. 3 sont totalement immatures et la 4 ème, la plus grosse, avec une cavité basale, possède des spores elliptiques, réticulo-alvéolées  ; il s’agit de  : - Tuber mesentericum Vittad. 1831 (l’odeur bitumineuse est bien perceptible). - 13 truffes ont une gléba + ou – brune et un réseau veineux + ou – dense. - 11 sont des  : Tuber brumale Vittad. (1831) ; - 01 est  : Tuber melanosporum Vittad. (1831) ; - 01 est immature. BASIDIOMYCOTA : 11 espèces identifiées Auricularia mesenterica (Dicks.) Pers. (1822) ; Clavulina rugosa (Bull.) J. Schröt. (1888) ; Hypholoma fasciculare (Huds.) P. Kumm. (1871) ; Irpex lacteus (Fr.) Fr. (1828) ; Laccaria macrocystidiata (Migl. & Lavorato) Pázmány (1994) (nommé L. laccata au cours de la réunion)  ; Lepista nuda (Bull.) Cooke (1871) ; Lepista sordida (Schumach.) Singer (1951); Rhodocollybia butyracea (Bull.) Lennox (1979) ; Stereum hirsutum (Willd.) Pers. (1800) ; Suillus collinitus (Fr.) Kuntze (1898) ; Tremella aurantia Schwein. (1822) ; 1 champignon n’a as pu être spécifié : Inocybe sp (SG Inocybe  : avec des cystides faciales et marginales métuloïdes et des spores lisses). A noter la présence inhabituelle au mois de février de Suillus collinitus provenant du secteur de Redessan   (30). par Jean Chabrol
Espèces déterminées en séance du lundi 17 mars 2014
par Jean Chabrol Les champignons proviennent du département du Gard. ASCOMYCOTA  : 3 espèces Plicaria sp. Ce genre, pas commun, est caractérisé par des ascomes cyathiformes, des asques bleuissant dans l’iode et des spores sphériques. Les caractères observés ne m’ont pas permis de nommer cette espèce. Notre ami Gérard a amené à la réunion 9 (petites) truffes du secteur de Corbès (30). J’en ai fait l’étude mardi 18 mars. Toutes avaient un péridium à grosses verrues. Après étude des caractères microscopiques  : - 2 se sont révélées être des Tuber melanosporum Vittad. (1831), - 7 se sont révélées être des Tuber brumale Vittad. (1831). BASIDIOMYCOTA : 2 espèces Schizophyllum commune Fr. (1815), Strobilurus stephanocystis (Kühner & Romagn. ex Hora) Singer (1962). Jean Chabrol présenta ensuite une projection d’images de dix espèces de truffe avec leurs différents caractères macro- et microscopiques.
Espèces déterminées en séance du lundi 7 avril 2014
par Jean Chabrol Les champignons proviennent du département du Gard. ASCOMYCOTA  : 3 espèces 2 espèces de truffes du secteur de Corbès ont été amenées à la réunion. Toutes 2 avaient un péridium à grosses verrues. Après étude des caractères microscopiques, il s’agit de: - Tuber aestivum Vittad. 1831, au stade immature (les spores sont en formation dans les asques), - Tuber brumale Vittad. (1831). Nous avons vu aussi une rare espèce amenée de la région de Portes (557 m)  : - Gyromitra esculenta (Pers.) Fr. (1849), signalée une seule fois dans le Gard, en provenance du Col de La Lusette (1351 m) dans le massif de l’Aigoual. BASIDIOMYCOTA : 4 espèces Astraeus hygrometricus (Pers.) Morgan (1889), Lentinus tigrinus (Bull.) Fr. (1825), Marasmius oreades (Bolton) Fr. (1836), Schizophyllum commune Fr. (1815). Une Polyporaceae et un Inocybe n’ont pas pu être déterminés.
Espèces déterminées en séance du lundi 12 mai 2014
par Jean Chabrol Les champignons proviennent du département du Gard. ASCOMYCOTA  : 1 espèce - Tuber aestivum Vittad. 1831 (5 ou 6 exemplaires nous ont été amenés par Gérard, découverts par sa chienne Fifi). BASIDIOMYCOTA : 4 espèces Auricularia auricula-judae (Bull.) Quél. (1886), Ganoderma applanatum (Pers.) Pat. (1887) = Ganoderma lipsiense (Batsch) G.F. Atk. (1908), Irpex lacteus (Fr.) Fr. (1828), Trametes warnieri (Durieu & Mont.) Zmitr., Wasser & Ezhov (2012). Une seule «  Agaricales  » présente qui n’a pas pu être spécifiée : - Pluteus sp, de la Section Celluloderma et de la Sous Section Eucelluloderma.
Espèces déterminées en séance du lundi 2 juin 2014
par Jean Chabrol Les champignons proviennent du département du Gard sauf Tuber indicum. BASIDIOMYCOTA : 4 espèces Bovista plumbea Pers. (1795); Lycoperdon utriforme Bull. (1791); Marasmius oreades (Bolton) Fr. (1836) Psathyrella candolleana (Fr.) Maire (1913) Un champignon du genre Lyophyllum n'a pas pus être spécifié. A noter : J'ai ramené, pour la présenter aux sociétaires et aussi pour l'étudier, une truffe "Tuber indicum Cooke & Massee 1892", achetée en Andorre.
Mycales - Société Mycologique d’Alès (Gard)
Espèces déterminées en séance du lundi 15 septembre 2014
par Jean Chabrol Les champignons proviennent du département du Gard. BASIDIOMYCOTA : 14 espèces Amanita excelsa var. spissa (Fr.) Neville & Poumarat (2004), Amanita muscaria var. muscaria (L.) Lam. (1783), Cantharellus cibarius Fr. (1821), Chroogomphus rutilus (Schaeff.) O.K. Mill. (1964), Fomitopsis pinicola (Sw.) P. Karst. (1881), Gloeophyllum sepiarium (Wulfen) P. Karst. (1882), Gymnopilus penetrans (Fr.) Murrill (1912), Hydnum repandum L. (1753), Leccinum scabrum (Bull.) Gray (1821), Pholiota alnicola (Fr.) Singer (1951) (= Flammula alnicola) Ramaria aurea (Schaeff.) Quél. (1888) Russula sardonia Fr. (1838) (= drimeia) et un Cortinare qui n'a pas pu être déterminé. Tous ces champignons proviennent de la région de Pont de Montvert (48). Notre ami Roland nous a ramené d'Espagne un champignon que nous voyons peu souvent : Leucoagaricus barssii (Zeller) Vellinga (2000) (= macrorhizus).
Espèces déterminées en séance du lundi 22 septembre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons suivis de (30) proviennent du Gard, ceux suivis de (48) de Lozère . Ascomycota  : 1 espèce Otidea alutacea (Pers.) Massee (1895), (48) Basidiomycota  : 41 espèces Albatrellus cristatus (Schaeff.) Kotl. & Pouzar (1957) =  (Scutiger cristatus), (48) Amanita citrina var. citrina Pers. (1797), (48) Amanita crocea (Quél.) Singer (1951), (48) Amanita excelsa var. excelsa (Fr.) Bertill. (1866), (48) Armillaria cepistipes Velen. (1920), (48) Boletus badius (Fr.) Fr. (1832), (48) Calocera viscosa (Pers.) Fr. (1821), (48) Cantharellus cibarius Fr. (1821), (30) Chroogomphus rutilus (Schaeff.) O.K. Mill. (1964), (48) Clathrus archeri (Berk.) Dring (1980), (48) Cortinarius delibutus Fr. (1838);, (48) Craterellus tubaeformis (Fr.) Quél. (1888), (48) Entoloma conferendum (Britzelm.) Noordel. (1980), (48) Ganoderma lucidum (Curtis) P. Karst. (1881), (30) Gymnopilus penetrans (Fr.) Murrill (1912), (48) Gymnopus peronatus (Bolton) Gray (1821) = (Marasmius peronatus) (48) Hygrophorus agathosmus (Fr.) Fr. (1838), (48) Hymenopellis radicata (Relhan) R.H. Petersen (2010) = (Xerula radicata), (48) Hypholoma fasciculare var. fasciculare (Huds.) P. Kumm. (1871), (48) Laccaria amethystina Cooke (1884), (48) Laccaria laccata (Scop.) Cooke (1884), (48) Lactarius blennius (Fr.) Fr. (1838), (48) Lactarius glyciosmus (Fr.) Fr. (1838), (48) Macrolepiota procera (Scop.) Singer (1948), (30) (48) Marasmius oreades (Bolton) Fr. (1836), (30) (48) Mycena pelianthina (Fr.) Quél. (1872), (48) Mycena seynii Quél. (1877), (30) Piptoporus betulinus (Bull.) P. Karst. (1881), (48) Pluteus cervinus (Schaeff.) P. Kumm. (1871) Russula fellea (Fr.) Fr. (1838), (48) Russula mustelina Fr. (1838), (48) Russula nobilis Velen. (1920) = (Russula mairei), (48) Scleroderma areolatum Ehrenb. (1818), (30) Scleroderma citrinum Pers. (1801), (48) Trametes versicolor (L.) Lloyd (1921), (30) Tremella aurantia Schwein. (1822), (30) Tricholoma pseudonictitans Bon (1983), (48) Tricholoma saponaceum (Fr.) P. Kumm. (1871), (48) Tricholoma sciodes (Pers.) C. Martín (1919); (48) Tricholoma sejunctum (Sowerby) Quél. (1872), (48) Tricholomopsis rutilans (Schaeff.) Singer (1939), (48)
Espèces déterminées en séance du lundi 29 septembre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons cités dans la première partie ci-dessous ont été récoltés dans le massif de l'Aigoual au cours de la sortie d'hier. Je les présente à cette réunion car ils sont peu commun et nous n'avons pas souvent l'occasion de les voir. Ascomycota  : 4 espèces Bisporella citrina (Batsch) Korf & S.E. Carp. (1974) Elaphocordyceps capitata (Holmsk.) G.H. Sung, J.M. Sung & Spatafora (2007) Helvella lacunosa Afzel. (1783) (= H. sulcata) Otidea alutacea (Pers.) Massee (1895) Basidiomycota  : 15 espèces Amanita submembranacea (Bon) Gröger (1979) Chalciporus piperatus (Bull.) Bataille (1908) Coltricia perennis (L.) Murrill (1903) Cortinarius bolaris (Pers.) Fr. (1838) Cortinarius paleaceus (Weinm.) Fr. (1838) Ganoderma applanatum (Pers.) Pat. (1887) Hebeloma radicosum (Bull.) Ricken (1911) Laccaria proxima (Boud.) Pat. (1887) Lactarius picinus Fr. (1838) Lactarius repraesentaneus Britzelm. (1885) Laetiporus sulphureus (Bull.) Murrill (1920)  (=Polyporus sulphureus) Pholiota flammans (Batsch) P. Kumm. (1871) Scleroderma citrinum Pers. (1801) Thelephora terrestris Ehrh. (1787) Tricholomopsis decora (Fr.) Singer (1939). D'autres part, 2 espèces ont été apportées de la commune de Corbès. Il s'agit de: - Boletus radicans Pers. (1801) - d'une espèce du genre "Tubaria" (non spécifiée).
Espèces déterminées en séance du lundi 6 octobre 2014
Par Jean Chabrol La plupart des champignons a été récoltée dans le Gard. Ceux qui proviennent d'ailleurs sont suivis du numéro de leur département d'origine. Ces champignons ont été déterminés par Jean Chabrol, Christian Epinat et Roland Hanon Ascomycota  : 3 espèces Cudonia circinans (Pers.) Fr. (1849) (43) Leotia lubrica (Scop.) Pers. (1797) (43) Tuber brumale Vittad. (1831). Basidiomycota  : 47 espèces Agaricus urinascens (Jul. Schäff. & F.H. Møller) Singer (1951) (= A. macrosporus) Boletus badius (Fr.) Fr. (1832) (43) Boletus calopus Pers. (1801) (43) Boletus erythropus var. erythropus Pers. (1796) Boletus luridus var. luridus Schaeff. (1774) Clitocybe alexandri (Gillet) Gillet (1884) (43) Clitocybe fragrans (With.) P. Kumm. (1871) Coprinellus disseminatus (Pers.) J.E. Lange (1938) Cortinarius chevassutii Rob. Henry (1982) Cortinarius cinnamomeus (L.) Fr. (1838) Cortinarius elatior Fr. (1838) Cortinarius semisanguineus (Fr.) Gillet (1874) Craterellus lutescens (Fr.) Fr. (1838) Craterellus tubaeformis (Fr.) Quél. (1888) (43) Daedaleopsis nitida (Durieu & Mont.) Zmitr. & V. Malysheva (2013) (= Scenidium nitidum) Fistulina hepatica (Schaeff.) With. (1801) Gomphidius roseus (Fr.) Fr. (1838) Hypholoma fasciculare var. fasciculare (Huds.) P. Kumm. (1871) Inocybe griseovelata Kühner (1955) Laccaria laccata (Scop.) Cooke (1884) Lactarius controversus (Pers.) Pers. (1796) Lactarius lignyotus Fr. (1857) (43) Leccinum scabrum (Bull.) Gray (1821) Lentinellus micheneri (Berk. & M.A. Curtis) Pegler (1983) (=L. omphalodes) Lepiota oreadiformis Velen. (1920) Lepista flaccida (Sowerby) Pat. (1887) (= L. inversa) (43) Limacella delicata (Fr.) H.V. Sm. (1945) (= L. glioderma) Lycoperdon utriforme Bull. (1791) (= Calvatia utriformis) Mycena pura var. rosea Gillet (1876) Paxillus involutus (Batsch) Fr. (1838) (43) Pholiota squarrosa (Vahl) P. Kumm. (1871) (43) Pleurotus eryngii var. eryngii (DC.) Quél (1872) (48) Ramaria formosa (Pers.) Quél. (1888) Russula nigricans Fr. (1838) (43) Russula sardonia Fr. (1838) Scleroderma cepa Pers. (1801) Sparassis crispa (Wulfen) Fr. (1821) (38) Stropharia coronilla (Bull.) Quél. (1872) Suillus bovinus (Pers.) Roussel (1806) Suillus luteus (L.) Roussel (1806) Tapinella atrotomentosa (Batsch) Sutara (1992) (43) Trametes versicolor (L.) Lloyd (1921) Tremella aurantia Schwein. (1822) Tremella mesenterica Retz. (1769) Tricholoma colossus (Fr.) Quél. (1872) (43) Tricholoma columbetta (Fr.) P. Kumm. (1871) Tylopilus porphyrosporus (Fr. & Hök) A.H. Sm. & Thiers (1971) (= Porphyrellus porphyrosporus) (43).
Espèces déterminées en séance du lundi 13 octobre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons ont été récoltés dans le Gard. En bas de page, sont citées 3 espèces qui proviennent de l'exposition de Meyzieu. (69). Ascomycota  : 1 espèce Peziza vesiculosa Bull. (1790) Basidiomycota  : 31 espèces Abortiporus biennis (Bull.) Singer (1944) Amanita ovoidea (Bull.) Link (1833) Amanita pantherina (DC.) Krombh. (1846) Amanita rubescens var. rubescens Pers. (1797) Amanita vaginata (Bull.) Lam. (1783) Auricularia auricula-judae (Bull.) Quél. (1886) Boletus chrysenteron Bull. (1791) Cantharellus cibarius Fr. (1821) Clitocybe phyllophila (Pers.) P. Kumm. (1871) Cortinarius chevassutii Rob. Henry (1982) Gymnopus fusipes (Bull.) Gray (1821) Geastrum fimbriatum Fr. (1829) (= Geastrum sessile) Gyroporus castaneus (Bull.) Quél. (1886) Hebeloma quercetorum Quadr. (1993) Inocybe rimosa (Bull.) P. Kumm. (1871) Lactarius atlanticus Bon (1975) Lactarius evosmus Kühner & Romagn. (1954) Lyophyllum decastes (Fr.) Singer (1951) Marasmius oreades (Bolton) Fr. (1836) Melanoleuca melaleuca (Pers.) Murrill (1911) Omphalotus olearius (DC.) Singer (1946) Paxillus involutus (Batsch) Fr. (1838) Psathyrella candolleana (Fr.) Maire (1913) Russula cyanoxantha (Schaeff.) Fr. (1863) Scleroderma verrucosum (Bull.) Pers. (1801) Stereum hirsutum (Willd.) Pers. (1800) Suillus bovinus (Pers.) Roussel (1806) Tricholoma acerbum (Bull.) Quél. (1872) Tricholoma scalpturatum (Fr.) Quél. (1872) Xerocomellus chrysenteron (Bull.) Šutara (2008)* Xerocomellus rubellus (Krombh.) Šutara (2008) Les 3 espèces ramenées de Meyzieu sont : Otidea onotica (Pers.) Fuckel (1870) Clitopilus cystidiatus Hauskn. & Noordel. (1999) Hohenbuehelia petaloides (Bull.) Schulzer (1866) * Dans l'assiette qui a circulé devant vous, contenant Xerocomellus chrysenteron, il y avait un champignon coupé en deux dont la chair du chapeau était bleuissante et celle du stipe d'un jaune immuable. Il s'agissait de Xerocomellus rubellus.
Espèces déterminées en séance du lundi 3 novembre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons ont été récoltés dans le département du Gard. Les déterminations ont été faites par Jean Chabrol, Christian Epinat et Roland Hanon. Basidiomycota  : 17 espèces Agaricus arvensis Schaeff. (1774) Armillaria mellea (Vahl) P. Kumm. (1871) Cortinarius crystallinus Fr. (1838) Cortinarius orellanus Fr. (1838) Gymnopus fusipes (Bull.) Gray (1821) Gyroporus castaneus (Bull.) Quél. (1886) Hebeloma crustuliniforme (Bull.) Quél. (1872) Hebeloma sinapizans (Paulet) Gillet (1876) Hydnellum ferrugineum (Fr.) P. Karst. (1879) Lactarius azonites (Bull.) Fr. (1838) Lactarius luridus (Pers.) Gray (1821) Lactarius vellereus (Fr.) Fr. (1838) Leccinellum lepidum (H. Bouchet ex Essette) Bresinsky & Manfr. Binder (2003) Tricholoma acerbum (Bull.) Quél. (1872) Tricholoma aurantium (Schaeff.) Ricken (1914) Tricholoma josserandii Bon (1975) Xerocomellus chrysenteron (Bull.) Šutara (2008). De plus, 26 espèces des plus caractéristiques, récoltées hier lors de la sortie à Saint Just et Vacquières, ont été présentées.
Espèces déterminées en séance du lundi 10 novembre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons ont été récoltés dans le département du Gard. Les déterminations ont été faites par Jean Chabrol et Roland Hanon. Un certain nombre d'espèces (dont le nom est suivi d'un astérisque) a fait l'objet d'une vérifications de caractères macro- et/ou microscopiques. Ascomycota  : 02 espèces Leotia lubrica (Scop.) Pers. (1797) Tuber brumale Vittad. (1831)* Basidiomycota  : 21 espèces Amanita citrina Pers. (1797) Amanita rubescens Pers. (1797) Armillaria mellea (Vahl) P. Kumm. (1871) Astraeus hygrometricus (Pers.) Morgan (1889) Clathrus ruber P. Micheli ex Pers. (1801) Clavulina cinerea (Bull.) J. Schröt. (1888) Clavulina coralloides (L.) J. Schröt. (1888)* Craterellus lutescens (Fr.) Fr. (1838) Craterellus tubaeformis (Fr.) Quél. (1888) Hydnum rufescens Pers. (1800) Hypholoma fasciculare (Huds.) P. Kumm. (1871) Lacrymaria lacrymabunda (Bull.) Pat. (1887)*(nommé par erreur Psathyrella pyrotricha) Lactarius aurantiacus (Pers.) Gray (1821) (= L. aurantiofulvus J. Blum ex Bon (1985)) Lactarius deliciosus (L.) Gray (1821) Lactarius necator (Bull.) Pers. (1796) Leccinellum lepidum (H. Bouchet ex Essette) Bresinsky & Manfr. Binder (2003) Melanoleuca exscissa (Fr.) Singer (1935)(= M. kuehneri Bon (1988))* Pluteus satur Kühner & Romagn. (1956)* Scleroderma verrucosum (Bull.) Pers. (1801)* Russula fellea (Fr.) Fr. (1838) Tricholoma roseoacerbum A. Riva (1984) Remarque : M. Bon indique que le chapeau de Melanoleuca exscissa (Fr.) Singer est blanchâtre (p. 164) alors que Courtecuisse et Duhem indique que Melanoleuca exscissa au sens de Kühner est gris + ou - sombre (p. 202).
Espèces déterminées en séance du lundi 24 novembre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons ont été récoltés dans le département du Gard. Les déterminations ont été faites par Jean Chabrol. Basidiomycota  : 25 espèces Agaricus urinascens (Jul. Schäff. & F.H. Møller) Singer (1951) (= A. macrosporus) Amanita citrina Pers. (1797) Auricularia auricula-judae (Bull.) Quél. (1886) Cantharellus cibarius Fr. (1821) Chroogomphus rutilus (Schaeff.) O.K. Mill. (1964) Clitocybe phyllophila (Pers.) P. Kumm. (1871) Entoloma hirtipes (Schumach.) M.M. Moser (1978) Hydnum repandum L. (1753) Inocybe geophylla var. geophylla (Bull.) P. Kumm. (1871) Inocybe geophylla var. lilacina (Peck) Gillet (1876) Laccaria laccata (Scop.) Cooke (1884) Laccaria proxima (Boud.) Pat. (1887) Leccinellum lepidum (H. Bouchet ex Essette) Bresinsky & Manfr. Binder (2003) Lepista nuda (Bull.) Cooke (1871) Leucoagaricus leucothites (Vittad.) Wasser (1977) Melanoleuca graminicola (Velen.) Kühner & Maire (1934) Melanoleuca melaleuca (Pers.) Murrill (1911) Mycena rosea Gramberg (1912) (= M. pura var. rosea) Parasola plicatilis (Curtis) Redhead, Vilgalys & Hopple (2001) Suillus bovinus (Pers.) Roussel (1806) Suillus collinitus (Fr.) Kuntze (1898) Tricholoma saponaceum (Fr.) P. Kumm. (1871) Tricholoma saponaceum var. boudieri (Barla) Barla (1890) Tricholoma terreum (Schaeff.) P. Kumm. (1871) Tricholomopsis rutilans (Schaeff.) Singer (1939)
Espèces déterminées en séance du lundi 17 novembre 2014
Par Jean Chabrol Beaucoup d'espèces présentées proviennent du département de l'Ardèche. Les déterminations ont été faites par Roland Hanon et Régine Pinatel. Ascomycota  : 03 espèces Helvella crispa (Scop.) Fr. (1822) Helvella lacunosa Afzel. (1783) (= H. sulcata) Leotia lubrica (Scop.) Pers. (1797) Basidiomycota  : 38 espèces Amanita citrina Pers. (1797) Amanita ovoidea (Bull.) Link (1833) Chroogomphus rutilus (Schaeff.) O.K. Mill. (1964) (= Gomphidius rutilus) Clavulina rugosa (Bull.) J. Schröt. (1888) Clitocybe metachroa (Fr.) P. Kumm. (1871) (C. decembris) Clitocybe nebularis (Batsch) P. Kumm. (1871) Cortinarius cinnamomeoluteus P.D. Orton (1960) Craterellus cornucopioides (L.) Pers. (1825) Craterellus lutescens f. niveipes (Schild & Wäfler) Blanco-Dios 2011 Craterellus tubaeformis (Fr.) Quél. (1888) Cystoderma amianthinum (Scop.) Fayod (1889) Ganoderma lucidum (Curtis) P. Karst. (1881) Gymnopilus penetrans (Fr.) Murrill (1912) Gymnopus brassicolens (Romagn.) Antonín & Noordel. (1997) (= Micromphale brassicolens) Gymnopus dryophilus (Bull.) Murrill (1916) (=Collybia dryophila) Hydnellum ferrugineum (Fr.) P. Karst. (1879) Hydnum repandum L. (1753) Hydnum rufescens Pers. (1800) Laccaria proxima (Boud.) Pat. (1887) Lactarius atlanticus Bon (1975) Lactarius decipiens Quél. (1885) Mycena epipterygia (Scop.) Gray (1821) Mycena pura (Pers.) P. Kumm. (1871) Mycena rosea Gramberg (1912) = M. pura var. rosea) Mycena seynii Quél. (1877) Rhodocollybia butyracea (Bull.) Lennox (1979) (= Collybia butyracea) Russula aurea Pers. (1796) Scutiger pes-caprae (Pers.) Bondartsev & Singer (1941) (= Albatrellus peps caprae) Stereum hirsutum (Willd.) Pers. (1800) Stropharia coronilla (Bull.) Quél. (1872) Suillus variegatus (Sw.) Kuntze (1898) Trametes versicolor (L.) Lloyd (1921) Tremella mesenterica Retz. (1769) Tricholoma acerbum (Bull.) Quél. (1872) Tricholoma equestre (L.) P. Kumm. (1871) Tricholoma portentosum (Fr.) Quél. (1873) Tricholoma stiparophyllum (S. Lundell) P. Karst. (1879) (= T. pseudoalbum) Tricholoma sulphureum (Bull.) P. Kumm. (1871)
Espèces déterminées en séance du lundi 1er décembre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons ont été récoltés dans le département du Gard. Les déterminations ont été faites par Jean Chabrol. Les espèces dont les noms sont suivis d'un astérisque ont été vérifiées microscopiquement. Ascomycota  : 01 espèce Geoglossum umbratile Sacc. (1878)* Basidiomycota  : 05 espèces Clavaria acuta Sowerby (1803)* Clavaria fragilis Holmsk. (1790) (= C. vermicularis)* Radulomyces molaris (Chaillet ex Fr.) M.P. Christ. (1960) (= Cerocorticium molare)* Stereum hirsutum (Willd.) Pers. (1800) Tremella mesenterica Retz. (1769) NB : Deux clavaires blanches assez semblables ont été amenées à la réunion. : la première par Chantal et Jean Jacques possédait des spores elliptiques, il s'agissait de C. fragilis ; la seconde amenée par (x) possédait des spores subglobuleuses, il s'agissait de C. acuta.
Espèces déterminées en séance du lundi 8 décembre 2014
Par Jean Chabrol Les champignons ont été récoltés dans le département du Gard. Les déterminations ont été faites par Jean Chabrol et Roland Hanon. Ascomycota  : 01 espèce Helvella crispa (Scop.) Fr. (1822) Basidiomycota  : 15 espèces Amanita citrina Pers. (1797) Clavulina rugosa (Bull.) J. Schröt. (1888) Cortinarius cinnamomeus (L.) Fr. (1838) Cortinarius infractus (Pers.) Fr. (1838) Galerina marginata (Batsch) Kühner (1935) Ganoderma applanatum (Pers.) Pat. (1887) (= G. lipsiense) Hygrophorus leucophaeo-ilicis Bon & Chevassut (1985) Hygrophorus russula (Schaeff.) Kauffman (1918) Leccinellum lepidum (H. Bouchet ex Essette) Bresinsky & Manfr. Binder (2003) Mycena pura (Pers.) P. Kumm. (1871) Suillus bovinus (L.) Roussel (1796) Tricholoma atrosquamosum Sacc. (1887) Tricholoma atrosquamosum var. squarrulosum (Bres.) Mort. Chr. & Noordel. (1999) Tricholoma myomyces (Pers.) J.E. Lange (1933) Tricholoma scalpturatum (Fr.) Quél. (1872)